Montpellier asso@phenixdumonde.fr 07 67 13 87 79
papier froissé virus covid

Se prémunir – Se soigner

Voici une liste non exhaustive de quelques conseils pour se prémunir et se soigner naturellement.

Comment se prémunir et augmenter les anticorps

Lorsque l’on est malade, on n’a pas très faim et on a sommeil !

En effet, pour lutter contre les virus et bactéries, le corps a besoin de toutes ses ressources. Le processus de digestion et de tri des aliments prend beaucoup d’énergies, aussi le corps préfère rester à jeun pour utiliser toutes ses capacités afin de lutter contre les virus.

Lors du sommeil, les cellules se reconstituent, ce pourquoi le sommeil est très important pour aider dans le processus de lutte contre le virus et bactéries.

  • Le « jeûne »

Un jeûne, de trois jours suffit pour rebooster l’immunité et détoxifier le corps.

Pour être accompagné, un atelier est proposé sur le site.

Atelier « jeûne »

  • La prise de vitamines et compléments :

Les vitamines et compléments alimentaires peuvent être pris par période, en prévention ou lors de maladies déclarées.

Une cure deux fois par an en entrée et sortie de saison d’hiver est préconisée pour aider le corps à lutter lors des changements de température.

Voici une courte liste dans laquelle vous pourrez trouver ce qui vous convient le mieux :

  • Vitamine C ou acide ascorbique : Elle dispose de propriétés antioxydante qui permettent d’aider l’organisme à lutter contre l’accumulation de métaux lourds (mercure, plomb, …). Elle contribue au maintien du système immunitaire. Attention la vitamine C est une vitamine que l’on ne fixe pas, il en faut donc tous les jours
    • La vitamine C Liposomal : Plus puissante que la vitamine C peut être prise en prévention ou lors de maladie déclarée
    • Vitamine D : La vitamine du soleil. 15 à 20 minutes de soleil par jour. De puissants capteurs sur trouvent à l’intérieur des avant-bras.
    • De la vitamine D3 : Pour renforcer le système immunitaire et maintenir la force musculaire. Elle pourra être combiner avec du calcium pour renforcer la structure osseuse.
    • Tea Tree ou arbre à thé en huiles essentielles : Des propriétés antivirales, antiseptiques et antifongiques pour aider le corps à lutter contre les virus et infections.
    • Echinacéa en gélules : Pour stimuler les défenses immunitaires, prévenir des infections des voies respiratoires, de la grippe, du rhume, …
    • Griffe du chat en gélules (Uncaria tomentosa) : Pour stimuler les défenses immunitaires, soulager les douleurs inflammatoires.
    • De l’ail frais : à raison de 2 ou 3 gousses par jour ou de l’huile essentiel, l’ail est un véritable antibiotique naturel
    • L’extrait d’huile de pépins de pamplemousse est lui aussi un antibiotique naturel très puissant

Comment se soigner

Les médecins préconisent le domicile, l’isolement, afin de ne pas irradier la maladie. C’est généralement notre premier réflexe.

La fièvre est un processus normal qui combat les virus par la chaleur. L’objectif étant de transpirer pour évacuer le virus.

Il est possible d’aider le corps en prenant un bain très chaud ou une douche, jusqu’à 40° maximum, sous surveillance. Bien garder le bain à température pour éviter les chocs liés au changement de température.

Après ce bain ou douche, se mettre bien au chaud sous une grosse couette, idéalement avec un bon grog.

Le grog

Le grog a pour but de faire transpirer, d’évacuer ainsi les toxines et virus.

Voici quelques recettes de grog :

  • Une boisson tel le lait d’amandes, noisettes, ou autres, très chaud, sucré avec du sirop d’agave ou du sucre non chimique auquel on ajoute deux pincées de poivre noir moulu fraichement.
  • Un « vrai » grog : rhum, eau, citron, cannelle auquel on peut ajouter une pincée de clou de girofle qui est un puissant antibactérien.

Le vin rouge peut remplacer le rhum. On utilisera alors de l’orange en rondelle plutôt que du jus de citron. Le breuvage doit devenir sirupeux.

Dans les deux cas, laisser bouillir jusqu’à évaporation complète de l’alcool.

  • Une boisson composée d’eau chaude dans laquelle on ajoute, cannelle, clou de girofle, de la racine râpée de gingembre frais (environ 2 à 3 cm de racine), de la racine râpée de curcuma frais (environ 1 cm de racine) du sucre au choix pour les plus gourmands.

Le piment, le gingembre sont de très bons accélérateurs de sang. A bonne dose ils permettent de transpirer et d’évacuer virus et toxines.

Choisissez le grog qui vous correspond le mieux et rester bien au chaud pour transpirer.

Le linge

Ne garder pas vos vêtements portés à l’extérieur ou portés « malade ». Si le linge ne peut pas être laver de suite, le mettre au soleil sur le balcon ou dans le jardin. Laver son linge en ajoutant une tasse de vinaigre blanc dans l’eau de lavage avec une cuillère à soupe de bicarbonate. On peut également ajouter une poignée de gros sel marin gris que l’on peut parsemer de quelques gouttes d’huiles essentielles antibactériennes.

Fabriquer ses produits d’entretien du linge

La désinfection générale

Le vinaigre blanc est antibactérien, vous pouvez l’utiliser pur ou diluer. Mais dans le cas d’une grosse désinfection, mieux vaut l’utiliser non diluer.
Il désinfectera votre maison, votre voiture aussi. Des produits maison permettent de remplacer les nettoyants couteux non-respectueux de l’environnement.
Penser à bien nettoyer les appareils tels que les télécommandes, les poignées de portes, les interrupteurs et surtout à votre portable qui est un nid à microbes.

Fabriquer ses produits d’entretien de la maison

Penser à vos semelles

Les semelles de nos chaussures sont porteuses de microbes que l’on ramasse en marchant dans les lieux publics, dans la rue.
Penser à ôter vos chaussures en entrant chez vous, à nettoyer vos semelles, à mettre vos chaussures, semelles vers le soleil.

Vos mains

Un bon lavage au savon suffit si vous prenez soin de bien passer le savon entre chaque doigt, de remonter sur le poignet et l’avant-bras, de frotter vos bouts de doigts sur votre paume de main savonneuse, de brosser vos ongles.

Le savon de Marseille est antibactérien, il s’utilise aussi dans la désinfection de certaines plaies.

Vous pouvez couper vos ongles courts et penser à nettoyer dessous à l’aide d’une brosse.

Article blog « Le lavage des mains »

Le gel hydroalcoolique ATTENTION !!!

Le gel hydroalcoolique n’est efficace qu’une seul fois. En effet, il est indispensable de se laver les mains à l’eau et au savon entre chaque passage de gel.

Je vous invite à compléter les informations en commentaires et nous partager vos savoirs et expériences.

Prenez soin de vous et de vos proches !

Ces conseils sont donnés à titre informatifs et concernent des personnes adultes n’ayant pas de pathologies récurrentes. Ils ne s’adressent ni aux enfants, ni aux adolescents. Ils ne se substituent pas à un avis médical.

Quelques vidéos pour aller plus loin

Le fonctionnement de l’immunité en 6 minutes

Au cœur des organes : l’immunité adaptative

Quelques exercices du matin ou du soir en 10 minutes pour aider son corps et booster ses immunités

Stimuler votre immunité le matin

Stimuler votre immunité le soir

Un commentaire sur “Se prémunir – Se soigner

  1. Pingback : Comment neutraliser un vaccin ? – Phénix du Monde

Laisser un commentaire

COVID-19